Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les Républicains Guingamp

Site de Philippe LE ROUX, ancien Delegue de la quatrieme circonscription des Cotes-d'Armor et Conseiller chargé des grands projets auprès de la Direction de l'UMP

Texte adopté à l’unanimité par le comité stratégique de l’UMP

Publié le 18 Septembre 2013 par Philippe LE ROUX - Délégué de Circonscription dans UMP

Nous nous adressons à tous les Français pour les convaincre de la capacité de l’UMP à bâtir un projet de rassemblement national pour sortir la France du déclin. En conséquence nous nous opposons avec vigueur à la politique menée par les socialistes et leurs alliés. Et nous combattons avec la même vigueur tous les extrémismes et les sectarismes que nous rejetterons toujours.

commentaires

Comme l'Afp a interdit cette photo...Ben, je la publie

Publié le 3 Septembre 2013 par Philippe LE ROUX - Délégué de Circonscription dans Le reniement - c'est maintenant !

Hollande-benet.jpg

L'Agence France Presse, qui fournit bon nombre de médias, dont le Parisien.fr, a retiré de son fil photo un portrait peu flatteur de François Hollande pris mardi lors d'une visite du président de la République dans une école à Denain (Nord).

En fin d'après-midi, l'AFP a finalement décidé de la retirer. L'agence a expliqué au site 20 Minutes que cette photo a été retirée sur «décision éditoriale de l'agence, qui s'excuse auprès de ses clients». Pour bien signifier à ses clients de ne pas utiliser ce cliché, l'AFP l'a barré en rouge, avec la mention «mandatory kill» (tuer obligatoirement). L'agence explique à ses clients que «pour des raisons éditoriales, cette image a été retirée. S'il vous plaît, retirez-la de tous vos systèmes. Nous sommes désolés pour tout inconvénient et nous vous remercions de votre collaboration».

Initialement, cette photographie était légendée ainsi : « Lors d'une visite à l'école Michelet à Denain, le 3 Septembre 2013, François Hollande sourit, présidant une table ronde sur la réforme des rythmes scolaires mise en place par le gouvernement».

Mais une fois de plus, tout filtre et rien ne peut rester bien longtemps caché. Sur les réseaux sociaux et notamment Twitter, l'image fait déjà le tour, pour le plus grand bonheur des internautes.

commentaires